Première victoire chez EELV, l’inspection du travail invalide les licenciements pour motif économique !

Alors que nous nous battons face à la direction d’EELV depuis plus de deux mois contre un plan de licenciement économique collectif qui n’a pas lieu d’être, l’inspection du travail vient d’invalider la décision de la direction des Verts et demande la réintégration des salarié.e.s protégé.e.s.

Quel gâchis pour les salarié.e.s injustement licencié.e.s, pour le parti mal en point et pour les amoureux de l’écologie politique. Tout cela aurait pu être évité si la direction des verts avait accepté de dialoguer et d’entendre nos arguments sur le caractère illicite de leur décision.

Aujourd’hui, 2 des 5 salarié.e.s d’EELV ont obtenu leur réintégration après deux mois d’une attente interminable, d’un combat sans fin face à une direction inique, brutale et impitoyable mais nous n’oublions par les 3 salarié.e.s restant.e.s, toujours licencié.e.s, alors que l’inspection du travail vient valider l’illégalité de ces licenciements.

Nous demandons la réintégration de tou.te. les s salarié.e.s licencié.e.s alors que le motif économique du licenciement vient d’être invalidé. Les salarié.e.s d’EELV n’ont pas à payer pour les errements de leurs dirigeants qui leur font payer leurs mauvais résultats électoraux, au mépris du droit du travail, à défaut de prendre leurs responsabilités. C’est, somme toute, la moindre des choses pour des « défenseurs des salarié.e.s et du droit du travail ».

Communiqué de presse ASSO-Solidaires,
14 Septembre 2017 à Paris

Contacts presse : ​Florian Martinez – ASSO : 06.33.27.36.22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *