Contrats aidés : organiser la riposte

En réaction à la suppression des contrats aidés par Emmanuel Macron, différentes actions ont été prévues pour organiser la mobilisation des salarié.e.s d’associations concernées.

Tous les week-end de septembre 

Actions dans les Forums associatifs : interpellation des élu.e.s, stand d’information avec affiche et lettre ouverte à faire signer, perturbations diverses…

Mardi 12 septembre 

Grève et manifestations en costume de fantôme (voir page Facebook d’ASSO : https://fr-fr.facebook.com/syndicat.asso/) avec tract sur les contrat aidés.

Actions Pôle emploi

Se renseigner auprès de florian.martinez@syndicat-asso.fr

Outils

Une affiche « associations en crève » a été créée pour diffusion massive sur les réseaux sociaux et par affichage (pièce jointe).

Une lettre ouverte «  Associations en lutte » circule depuis le 8 septembre (en pièce jointe).

La cartocrise recense les emplois aidés supprimés, remplissez-la et faites circulez  : www.syndicat-asso.fr/cartocrise

Une chanson « coûteux et inefficaces » a été composée pour agrémenter vos manifs (sur une chanson d’Anne Sylvestre « qui c’est qui fait la vaisselle : https://www.youtube.com/watch?v=j-5vsdjsBmQ»). Ci-dessous les paroles.

Nous alimentaons aussi sur twitter et facebook le hashtag « Macron m’a tuer »

Fantômes

L’idée est de protester contre la suppression de 130 000 emplois aidés en visibilisant la disparition de postes. Prenez-vous en photo ou en vidéo à vos postes de travail (avec des usagers, des publics, ou au bureau) et faites circuler ces images. Faire figurer sur le drap blanc ou clair la mention « RIP CONTRAT AIDE » et un autocollant ASSO si vous voulez. Si vous réalisez une vidéo, vous pouvez finir sur un slogan du type : « soutenir un ado pour faire ses devoirs : Trop couteux et inefficace ». Vous pouvez également faire une choré des fantômes à danser sur Ghostbuster.

Chanson de lutte :

Trop couteux, inefficaces

Paroles : ASSO

Musique : Anne Sylvestre – « La vaisselle »

Refrain : Qui c’est qui garde les marmots ? 
Faut pas qu’on les paye! 
Qui c’est qui doit se lever tôt 
les mains dans la merde ? 

Chorus : Mais tout change, mais tout change, 
et voici Macron l’Archange 
supprime les emplois aidés.

Il balaie, il balaie
et bientôt, quelle merveille, 
nous voilà tous licenciés. 
Ça fait rien, on change rien. 

Qui c’est qu’accueille les clodos ? 
Faut pas qu’on les aide! 
Et qui sert les repas chauds 
les mains dans la merde ? 

Mais tout bouge, mais tout bouge, 
et voici que les yeux rouges

Il décore les méritants.

Il décore, il décore 
– quelle splendeur assassine! – 
et derrière il licencie. 
Ça fait rien, on change rien 

Qui c’est qui change les vieilles peaux ? 
Faut pas qu’on les paye !
Qui c’est qui gère les hostos
les mains dans la merde ? 

Mais en marche, mais en marche, 
Trop couteux, inefficaces,

Dehors les emplois aidés.

C’est les riches qui ramassent

Tout l’argent d’la populace,

ce n’est pas contre saison. 
Ça fait rien, on change rien. 

Qui anime les asso? 
Faut pas qu’ça se perde! 
Assignés à pauvreté,

les mains dans la merde ? 

Tout recule, tout recule

Faut pas s’étonner qu’ça brûle

Quand on veut pas regarder

La misère et la colère

Dans les quartiers populaires

Et dans toute la société !

Ça fait rien, on fera plus rien. 

Tu veux nous ubériser

Mais plutôt crever

Macron va falloir banquer

On va rien lâcher

Bis (final) Ou tu vas sauter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *